Booster sa routine capillaire : conseils et astuces

booster sa routine capillaire

Il y a quelques temps, on vous expliquait tout ce qu’il fallait savoir pour prendre soin de votre fibre capillaire. Vous avez tellement aimé que vous nous demandiez plus de conseils mais aussi des recettes maisons pour les chouchouter davantage… Bien évidemment, on s’est mis au travail pour vous trouver des astuces afin d’enjoliver votre routine capillaire. Prenez des notes !

Bien se shampouiner

Le shampoing est la base d’une bonne routine capillaire. Il ne doit pas être pris à la légère…

Ne foncez pas la tête baissée sous l’eau

Prenez le soin de vous démêler les cheveux avec un peigne pour les débarrasser des résidus de vos produits coiffants, de la pollution, de la poussière etc.

Deux shampoings en valent mieux qu’un ?

Pas toujours en fait. Un seul shampoing peut suffire si vos cheveux ne sont pas très sales. Le premier doit servir à enlever les résidus de pollution, de produits coiffants, de la poussière, de l’excès de sébum… de vos racines. Le deuxième doit permette à vos cheveux de bénéficier pleinement des agents actifs du shampoing.

Ne lésinez pas sur les racines

Un bon shampoing fait travailler le cuir chevelu mais avec les bons gestes. Pas de frottage ou grattage ! On masse son cuir chevelu, on ne l’agresse pas. Avec la pulpe de vos doigts, massez délicatement les moindres recoins de votre cuir chevelu.

L’après-shampoing, en option ?

Jamais ! Après le shampoing, les écailles de vos cheveux sont toujours ouvertes, l’après-shampoing va donc les lisser pour limiter la casse mais aussi pour nourrir la fibre capillaire.

On espace les shampoings

Grossière erreur que de se laver les cheveux tous les jours. Les agents lavants du shampoing peuvent fragiliser et dégrader votre fibre capillaire. Il est recommandé de ne pas faire plus de deux shampoings par semaine. On sait que certains cheveux se graissent très vite. Dans ce cas, il faudra opter pour des produits qui régulent efficacement le sébum. Pensez également à un shampoing sec pour assainir des zones spécifiques. Si vous manquez de shampoing sec, essayez la fécule de maïs. Appliquez en uniquement sur les zones concernées et brosser vos cheveux pour éliminer l’excédant.

Ne lassez pas vos cheveux

À force d’utiliser le même shampoing, celui-ci n’a plus d’effet sur le cheveu. Changez donc de produit, de temps en temps, en veillant aux besoins de vos cheveux et de vos envies (shampoing nourrissant, reflet, antipelliculaire etc.)

Le rinçage nec plus ultra

Le rinçage est tout aussi important. Les cheveux mal rincés auront un effet gras et collant, terne, lourd, difficile à coiffer… Bref, on ne recommande pas !

L’eau à la bonne température

L’eau doit être tiède pour éviter d’endommager votre fibre capillaire. Rincez abondante en n’omettant aucunes zones. Vous pouvez terminer par de l’eau froide pour stimuler vos follicules pileux et resserrer les écailles de vos cheveux. Résultat ? Des cheveux fortifiés.

Un coup de peps dans son eau de rinçage

Un rinçage à base de vinaigre blanc permet d’élimer les résidus de calcaires et apporte de la brillance ainsi que de la lumière à votre chevelure. Par ailleurs, la camomille combinée à votre rinçage peut apporter de jolis reflets.

Le séchage et un brossage au poil

Moment crucial de votre routine capillaire… Vos cheveux en font parfois les frais !

Bannissez le sèche-cheveux si ce n’est pas déjà fait

Le meilleur séchage pour les cheveux est le séchage naturel. Si toutefois vous manquez vraiment de temps, utilisez un protecteur de chaleur. Mais n’en abusez pas ! Par ailleurs, utilisez une serviette micro-fibres qui absorbe efficacement l’eau de vos cheveux. Attention, ne frictionnez pas vos cheveux frénétiquement contre la serviette, cela les abîme.

Des accessoires de coiffage aiguisés

Nettoyez régulièrement vos brosses et vos peignes. A la sortie de la douche, n’utilisez que le peigne à dents larges car les cheveux mouillés sont fragiles et risquent de casser avec une brosse à picots. Pour le brossage habituel, privilégiez les brosses à poil de sanglier, plus douces et respectueuses de la fibre capillaire.

Les bons gestes du brossage

Il est conseillé de brosser vos cheveux deux fois par jours, le matin et le soir avant de vous coucher. Commencez toujours par démêler les pointes, délicatement, puis remontez au fur et à mesure pour démêler les longueurs. Ensuite, remontez sur la nuque et enfin au niveau du crâne.

Stop aux fers à lisser

Aux adeptes des fers à lisser, connaissez-vous le cardoune ? Il s’agit d’un ruban en coton ou en soie qui ne coûte trois fois rien et qui fait pourtant des merveilles. On l’entoure autour de ses cheveux avant de dormir. Il protège vos cheveux des frottements, évite les nœuds mais surtout il va les lisser naturellement. Terminer les agressions à hautes températures, investissez dans le cardoune. Vos cheveux vous diront merci !

Quelques soins maisons avant le shampoing

Vous le savez, une bonne routine capillaire doit intégrer des soins, au moins 1 fois par semaine ! Mais pas toujours évidant pour votre porte monnaie d’offrir tout ce dont rêvent vos cheveux. Heureusement, on peut se servir des aliments de notre quotidien…

Enduisez votre chevelure

Les bains d’huile peuvent vous aider à dompter votre chevelure en élimant les frisotis. Huile d’argan, huile d’olive, de ricin, de coco etc. vous n’avez plus qu’à choisir. Appliquez cette huile en massant votre cuir chevelu puis enduisez les longueurs en insistant bien sur les pointes. Patientez 1 heure avant de rincer et de vous shampouiner.

Réalisez des masques maisons selon votre type de cheveu

Secs et cassants : écrasez un avocat avec une cuillère à soupe d’huile d’olive. Ajoutez un œuf à la préparation et mélangez bien jusqu’à obtenir une bonne consistance homogène. Vous n’avez plus qu’à l’appliquer sur vos cheveux en insistant bien sur les longueurs. Laissez-le posé 10 à 15 minutes avant de rincer abondamment. Poursuivez votre routine habituelle avec votre shampoing et après shampoing.

Gras : mélangez deux cuillères à soupes d’argile blanche avec de l’eau pour obtenir une pâte lisse et homogène. Appliquez la préparation seulement sur votre cuir chevelu.

Ternes : fouettez un œuf avec une cuillère à soupe d’huile d’olive, d’huile d’amande douce et de miel. Posez ce mélange sur votre cuir chevelu et l’ensemble de vos longueurs. Après 15 minutes de pose, rincez vos cheveux avant de procéder au shampoing.

Les compléments alimentaires

La levure de bière est riche en vitamine B ce qui permet de nourrir le cheveu de l’intérieur, lui apportant ainsi éclat et volume. Une cure de compléments alimentaires peut aussi booster votre routine capillaire.

Eh voilà, une routine capillaire du tonnerre avec trois fois rien… Que demandez de plus ?

Laisser un commentaire

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.