Comment choisir la meilleure crème solaire ?

Le soleil est de retour comme les protections solaires dans les rayons parapharmacie de vos pharmacies. Vous le savez, elle est indispensable si vous souhaitez profiter pleinement d’une journée ensoleillée, mais savez-vous comment bien la choisir ? Quelle est la meilleure crème solaire pour vous ?

Pourquoi une protection solaire est indispensable ?

Bien qu’il soit bénéfique pour la santé, le soleil émet des rayons néfastes qui sont absorbés par la peau. Parmi eux, les rayons ultra-violets (UV).

On distingue les UV-A et les UV-B en fonction de l’intensité et la longueur des ondes émises. Aussi, chaque rayon aura des conséquences cutanées différentes.

Avec une longueur d’onde moyenne, les UV-B sont absorbés par votre épiderme, couche superficielle de la peau. Ils peuvent causer un érythème solaire aussi appelé coup de soleil.

La longueur d’onde des UV-A est plus grande et parvient à pénétrer le derme. Ce type de rayon génère des radicaux libres responsables de l’altération des cellules, ce qui peut entrainer un vieillissement prématuré de la peau ou un cancer cutané.

Vous comprenez maintenant pourquoi il est indispensable de vous protéger de ces rayons.

Comment une crème solaire peut me protéger de ces rayons ?

Votre peau absorbe les rayonnements solaires. Il faut donc appliquer un filtre qui absorbera ces rayons à votre place. C’est grâce à sa composition que la crème solaire va assurer ce rôle de filtre ou d’écran. Deux filtres peuvent composer une crème solaire, l’un est d’origine chimique, l’autre est minérale. Ils agissent différemment contre le rayonnement UV.

Filtre chimique ou filtre minéral ?

Le filtre chimique est composé de substances organiques qui absorbent et neutralisent les rayons UV de votre épiderme, avant de les transformer en chaleur. Un produit solaire avec un filtre chimique permet de filtrer les rayons UV-A et UV-B et est photo stable c’est-à-dire qu’il reste sur la peau. De plus, l’application est facile et ne donne pas d’effet masque blanc sur la peau. Cependant, sa composition pollue l’environnement et peut provoquer des réactions allergiques comme de l’eczéma, chez les enfants et les personnes ayant une peau sensible.

Le filtre minéral se compose de matériaux minéraux comme le dioxyde de titane ou le dioxyde de zinc. Ces composants vont agir comme des réflecteurs de lumière. Contrairement au filtre chimique, les rayons UV ne seront pas absorbés par le filtre minéral mais contrés par réflexion, comme un miroir. Avec ce type de protection, le risque de réaction allergique est faible et la composition plus respectueuse de l’environnement.

Les formules des protections solaires peuvent combiner ces deux filtres à la fois pour une meilleure efficacité ou alors n’en contenir qu’un seul.

Est-ce qu’une crème solaire peut me protéger à 100% ?

Ce serait trop beau mais non ! Aucune crème ne peut filtrer à 100% les rayons UV. D’ailleurs, la Commission Européenne interdit l’usage de la dénomination « écran total » sur les produits solaires car ils ne peuvent pas filtrer à 100% le rayonnement solaire.

Par ailleurs, une crème solaire ne peut pas constituer la seule protection contre le soleil. Il faut aussi rechercher l’ombre, éviter de s’exposer aux heures les plus intenses (entre 12 heures et 16 heures), se protéger avec des vêtements et des lunettes de soleil. (1)

Comment choisir la meilleure des crèmes solaires ?

Je détermine mon phototype

Le phototype est un type de peau avec une sensibilité au soleil particulière. Il convient donc de déterminer son phototype avant de choisir sa crème solaire. L’OMS recense six phototypes différents. (2)

Phototype I : la peau est très claire, les cheveux roux ou blond, les yeux sont bleus ou verts. Ce type de peau est plus sujet aux coups de soleil et ne bronze pratiquement jamais.

Phototype II : la peau est claire, les cheveux sont blonds, roux ou châtains, les yeux sont verts ou marrons. Ce phototype attrape facilement des coups de soleil et le bronzage est infime.

Phototype III : la peau est moyennement claire, les cheveux châtain voire bruns, les yeux sont marrons. Les coups de soleils sont rares et le bronzage est possible mais progressivement.

Phototype IV : la peau est mate, les cheveux et les yeux sont noirs. Ce type de peau est moins touché par les coups de soleil et bronze facilement.

Phototype V : la peau est très mate, les cheveux et les yeux sont noirs. Très peu de coups de soleil avec ce phototype. Le bronzage est rapide et intense.

Phototype VI : la peau, les cheveux et les yeux sont noirs. Ce phototype n’attrape jamais de coups de soleil.

Les phototypes les plus faibles tolèrent beaucoup moins le soleil. Il faut donc être conscient de sa propre sensibilité au soleil avant de choisir une protection solaire avec un indice de protection adapté.

Je suis vigilant à l’indice ultra-violet annoncé par la météo

L’indice ultra-violet donne une indication sur l’intensité du rayonnement UV dans la journée. Il s’agit d’une échelle de mesure, partant de 1 pour la plus faible intensité, à 11 pour la plus forte intensité. En prenant connaissance de cet indice, vous pourrez donc anticiper et ainsi mieux choisir votre protection.

Je choisis un indice de protection adapté

Depuis 2006, la Commission Européenne a mis à jour son système de classification des indices de protections solaires aussi appelées facteurs de protection solaires (FPS). On peut lire sur les étiquettes 8 indices répartis dans quatre niveaux de protection. (3)

En fonction de votre phototype et de l’indice ultra-violet, vous devez choisir l’un de ces facteurs de protection solaire :

  • 6 et 10 : offre une faible protection
  • 15, 20, 25 : protection moyenne
  • 30, 50 : haute protection
  • 50+ : haute protection

Je choisis une protection contre les UV-A et les UV-B

Une bonne protection solaire se doit aussi de vous protéger contre les UV-A. Une mention sur l’emballage indique qu’une protection filtre aussi les UV-A. Vous pouvez aussi chercher ce logo officiel fourni par Commission Européenne :

logo UVA

Concernant l’utilisation de votre crème solaire, vous devez l’appliquer généreusement sur toutes les parties du corps, toutes les deux heures et après chaque baignade ou autre activité.

Vous l’aurez donc compris, il ne peut pas exister une protection solaire miracle. La meilleure des crèmes solaires pour vous est celle qui possède un indice de protection adapté à votre phototype et à l’indice ultra-violet indiqué dans la journée.

Vous n’avez plus qu’à faire votre choix en vous basant sur ces critères.

Mais attendez ! Vous pensiez faire un choix aussi rapidement ?

Crème, lait, huile, spray, gel solaire… laquelle de ces textures saura vous séduire ?

Laisser un commentaire

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.