Comment lutter contre la calvitie et l’alopécie ?

calvitie

La calvitie inquiète beaucoup d’hommes, anxieux à l’idée de voir leur front se dégarnir. Ce phénomène touche en fait aussi bien les hommes que les femmes. Beaucoup de produits qui promettent de stopper la chute de cheveux ou d’accélérer la repousse sont vendus en pharmacie et para-pharmacie, mais aucune formule qui pourrait endiguer rapidement et efficacement la perte de cheveux n’est à ce jour connue et commercialisée. Pharmanity vous en dit plus sur ce phénomène récurrent.

Qu’est-ce que la calvitie ? 

Contrairement à ce que beaucoup de personnes pensent, la calvitie n’est pas le terme approprié pour désigner la chute de cheveux. La calvitie est en fait la dernière étape de l’alopécie, qui désigne l’accélération rapide de la perte de cheveux, on parle d’alopécie quand on perd plus de 100 cheveux par jour sur une période assez longue. Alors que la calvitie désigne l’état d’une personne chauve ou quasiment chauve, ayant le crâne quasiment dégarni. C’est donc le stade final de l’alopécie.

L’alopécie peut débuter à tous les âges chez les hommes. Elle se développe fréquemment entre 20 et 25 ans et peut même débuter à 14 ans. Il faut savoir aussi que la calvitie touche 50% des hommes de 50 ans et qu’elle ne touche pas de la même façon toutes les régions du monde (elle touche moins les hommes du Sud-Est de l’Asie).

Quelles sont les causes et les symptômes de la calvitie ?

La calvitie est liée dans 90% des cas aux gènes et aux hormones mâles appelés androgènes. En effet, un excès d’androgènes et de testostérone provoque une surabondance de cheveux car ces hormones sont responsables de la création d’hormones, comme la dihydrotestostérone (DHT), qui accélèrent la poussée des cheveux, ce qui fatigue le cuir chevelu et conduit inexorablement à la chute de cheveux. Cet excès d’androgène est génétique, c’est pour cela que l’on dit que la cause principale de l’alopécie est héréditaire. En effet, le taux d’androgènes chez les Hommes provient d’un gène fournit par le père ou par la mère.

D’autres causes peuvent être à l’origine de la calvitie. La fatigue notamment car elle affaiblit le système lié à la production de cheveux et donc ralentit les synthèses et les sécrétions d’hormones, le stress aussi qui peut provoquer la production d’androgènes et enfin la carence de fer car le fer renforce les globules rouges qui fortifient les tissus à l’origine de la production de cheveux et leur donnent de l’oxygène.

En ce qui concerne les symptômes, on reconnait une alopécie à la diminution de la teneur capillaire sur le crâne, et notamment au début au niveau du front, des golfes et des tempes. Chronologiquement, on a souvent un creusement des golfes, suivi d’une disparition progressive des cheveux du sommet du front.

Les traitements en vigueur pour combattre la calvitie sont-ils réellement efficaces ?

Aujourd’hui, plusieurs traitements sont commercialisés afin de lutter contre la chute de cheveux et favoriser la repousse. Dans la majorité des cas, au plus tôt le traitement sera commencé, au plus il sera efficace. Le minoxidil est un produit courant et a pour effet de ralentir la chute et parfois d’encourager la repousse. Cette lotion, qu’il faut appliquer deux fois par jour, s’applique sur les endroits du crâne où la chute est effective. Le souci est que ce traitement doit être pris continuellement pour qu’il soit totalement efficace. Des médicaments existent mais n’ont pas prouvé leurs pleines efficacités et entraînent bien souvent des effets secondaires désagréables.

En fait le seul traitement qui permet de garder un cuir chevelu garni est l’implantation, ou greffe, de cheveux. Cela consiste à prendre des follicules capillaires à des endroits du cuir chevelu encore garni et à les réimplanter dans les endroits dégarnis ou partiellement dégarnis. Ces implantations prennent la forme de séance régulière. L’implantation cheveux par cheveux est aussi développée, elle permet un rendu plus harmonieux et naturel, mais cette technique prend plus de temps et son prix est bien souvent prohibitif. Aujourd’hui des perruques de très bonne qualité sont aussi produites et peuvent très bien convenir.

Toutes ces techniques de substitution sont intéressantes et peuvent être efficaces. Sinon, assumer sa calvitie est aussi encouragé et est souvent signe d’une confiance en soi.

Laisser un commentaire

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.