Hypertension : causes, mesures, et traitements de la maladie

Hypertension

L’hypertension artérielle est une maladie résultant d’une élévation de la pression systolique ou diastolique, dont les explications sont nombreuses.

Rappel sur le fonctionnement du système sanguin

La circulation du sang est soumise à un double mécanisme de fonctionnement du cœur. Lors de la contraction du cœur (systole), le sang est expulsé dans l’organisme par l’intermédiaire des vaisseaux sanguins. Ces derniers se gorgent de sang et la pression devient maximale. On parle de pression systolique. Puis, le cœur se relâche et aspire le sang contenu dans les vaisseaux. La pression au sein des artères diminue. On parle de pression diastolique.

L’examen médical : recherche des causes et mesure de la pression artérielle

Les origines de l’hypertension sont diverses et variées. Elles peuvent être physique, psychique ou médicale et demeurent encore le sujet de nombreuses recherches. Nous pouvons citer les causes les plus connues répertoriées par l’Organisation Mondiale de la Santé (1) :

  • L’hérédité
  • Une mauvaise alimentation : en terme de quantité et de qualité
  • Le surpoids
  • Les drogues, le tabac, l’alcool
  • Le stress, l’anxiété, la nervosité
  • Les médicaments
  • Les problèmes de santé

La recherche et l’analyse des facteurs de risques sont capitales dans le diagnostic de la maladie. En outre, cela permettra de prodiguer les bons soins. La mesure de la pression artérielle est également importante afin de connaitre l’état d’avancement de la maladie et d’anticiper d’éventuelles évolutions vers d’autres pathologies plus graves. Elle peut être réalisée :

  • Au cabinet médical : le médecin mesure la tension artérielle à plusieurs reprises durant une seule et même visite médicale ou au cours de visites successives
  • L’auto-mesure : il est possible de mesurer soi-même sa pression artérielle grâce à un tensiomètre.
  • L’utilisation d’un moniteur ambulatoire de pression artérielle (MAPA) peut aussi être recommandé et prescrit par un médecin. Il s’agit d’un dispositif compact qui mesure, à des moments précis, la tension artérielle sur une durée de 24 heures

Classifications des niveaux de pression artérielle (2)

Le tableau suivant propose un classement des niveaux de pression artérielle, basé sur les dernières recommandations de l’Organisation Mondiale de la Santé (1999)

Les traitements de l’hypertension

L’hypertension peut être traitée par voie médicamenteuse ou par de bonnes pratiques :

  • Le traitement médicamenteux : il dépend des causes de l’hypertension. Il existe six grandes classes de médicaments qui agissent de manière locale et spécifique en traitant directement la source de la maladie.
  • Les bonnes pratiques : le mode de vie a une influence importante sur l’apparition de l’hypertension. L’alimentation, les drogues, l’activité physique ou l’état de santé psychologique sont autant de facteurs à prendre en considération. Adopter un mode de vie sain permet de limiter les risques d’hypertension.

Les effets collatéraux de la maladie

Le non traitement de l’hypertension peut avoir des effets négatifs sur l’ensemble de l’organisme. En effet, la circulation sanguine est altérée et déficiente. Différentes zones pouvent être touchées par les effets collatéraux de l’hypertension

  • Le cœur : insuffisance cardiaque, altération des fonctions motrices
  • Les reins : insuffisance rénale, lésions secondaires
  • Le cerveau : accident vasculaire cérébral, maladie d’Alzheimer, hémorragie, troubles de conscience
  • Les yeux : perte partielle ou totale de la vue (cécité)