Covid-19 : les tests antigéniques, qu’est-ce que c’est ?

Test Covid antigénique

Nouveau système de test pour lutter contre la propagation de la Covid-19, les tests antigéniques ont été autorisés le 30 octobre 2020 pour une pratique dans les pharmacies françaises. Avec un résultat disponible dans les 15 à 30 minutes, ce type de test promet de désengorger les centres de dépistages et de participer fortement à la politique de tests massive.

Mais alors comment fonctionne ce type de test ? Quelles sont les différences avec le test nasopharyngé dit PCR, largement utilisé depuis le mois de mai 2020 ? Nous vous aidons à y voir plus clair.

Tout d’abord, comme le test PCR, le test antigénique s’effectue par prélèvement nasal à l’aide d’un écouvillon. Les particules récupérées sur l’écouvillon sont ensuite mélangées à un réactif puis déposées sur une bandelette. Après 15 à 30 minutes d’attente, si la bandelette affiche 2 barres, alors le test est positif.

La principale différence entre le test PCR et le test antigénique est que le premier détecte la présence du génome SARS-Cov-2 dans l’organisme, alors que le second recherche la présence d’antigènes (comme son nom l’indique), qui sont produits par le virus. Cela permet donc de déterminer si la personne est infectée par le virus au moment où le test est réalisé.

Les antigènes étant directement liés à la charge virale présente dans l’organisme, il faut réaliser le test antigénique dans les 4 jours après l’apparition des premiers symptômes, car le test sera alors plus fiable. De ce fait, ce test n’est pas recommandé pour les personnes de plus de 65 ans et les personnes présentant des risques de développer des formes graves de la maladie. En effet, le résultat peut être erroné dans 20% des cas, et il y a donc un risque de « faux négatifs ». Pour ces personnes, il est préférable de se tourner vers un test PCR réalisé en laboratoire.

Majoritairement réalisé en pharmacie, l’un des principaux intérêts du test antigénique est qu’il peut être réalisé hors laboratoire. Ainsi, en plus des pharmaciens, les médecins généralistes, aides-soignants ou encore les cabinets d’infirmiers peuvent pratiquer ces tests.

Résultats du test antigénique : quel comportement adopter ?

Si le résultat du test est POSITIF : il convient de s’isoler chez soi au plus vite et de contacter votre médecin traitant (si ce n’est pas lui qui a effectué le test). Il vous donnera alors toutes les consignes à respecter pour ne pas transmettre le virus à d’autres personnes, et comment traiter l’infection au mieux depuis chez vous.

Si le résultat du test est NÉGATIF : les gestes barrières doivent continuer à être appliqués très sérieusement. Dans les jours qui suivent, surveillez l’apparition de tout symptôme qui pourraient amener à faire un autre test.

Comment et sous quelles conditions réaliser ce test ?

Santé Publique France indique précisément les conditions que les patients doivent remplir afin de bénéficier d’un test antigénique en pharmacie. Pour comprendre ces critères et savoir si vous remplissez ces conditions, nous vous invitons à visionner cette vidéo qui résume les différents éléments à respecter :

Les tests antigéniques en pharmacie : un dépistage pour qui ? réalisée par Romain Lecointre, pharmacien.

Pour réaliser un test antigénique, renseignez vous auprès de votre pharmacie sur les modalités de test, notamment sur la possibilité de prendre rendez-vous et de réserver un créneau horaire, afin d’éviter les files d’attente et les rassemblements.