Qu’est ce que l’intolérance au gluten ?

Gluten

Quel est le point commun entre Novak Djokovic (joueur de tennis), Bradley Wiggins (vainqueur du tour de France en 2012) et Lebron James (un des meilleurs joueurs de basket du monde) ? Ces grands sportifs ont tous adopté un régime alimentaire sans gluten. Le gluten devient l’ennemi de beaucoup à l’âge adulte. Pour certains, adopter un régime no-glu favorise la perte de poids et la vitalité, pour d’autres il permet de lutter contre l’intolérance à ces protéines présentes dans de nombreuses céréales (le blé, le seigle, l’orge).

Qu’est ce que le gluten et dans quels aliments le retrouve-on ?

Le gluten est une protéine qui est présente dans des céréales essentielles à l’alimentation quotidienne des Hommes. En effet, on retrouve cette protéine dans le blé, le seigle, l’orge ou encore l’avoine. Ces céréales sont présentes dans les pâtes, les pains et les pâtisseries. De manière générale, les plats préparés à base de farine sont à proscrire pour les intolérants au gluten. Les intolérants refusent ainsi la majorité des plats et des aliments produits par l’industrie agro-alimentaire et vendus par la grande distribution.

Pourquoi un rejet aussi soudain et développé d’une protéine ?

Beaucoup rejettent le gluten sans être intolérants (les sportifs cités ci-dessus par exemple) car cette protéine, qui permet de donner du volume et de l’élasticité aux aliments, peut entraîner des gonflements au ventre et souvent des inflammations à l’intestin grêle. Ces indispositions peuvent entraîner une fatigue physique généralisée pour l’individu.

Toutefois, la réelle intolérance au gluten est une maladie, elle se nomme la maladie de cœliaque. Une maladie chronique qui se manifeste par divers symptômes, tels que la diarrhée ou des maux de ventre. Chez les personnes intolérantes, l’ingestion de gluten provoque des inflammations intestinales douloureuses. Ces inflammations endommagent souvent la paroi intestinale. Plus précisément, cela provoque une réaction immunitaire anormale, des anticorps dirigés contre les protéines de gluten sont produits, et des villosités intestinales sont détruites. Des structures intestinales sont alors abîmées et ne peuvent plus assurer l’absorption des nutriments, des vitamines et des minéraux.

Ces difficultés intestinales ont des répercussions sur la santé globale de l’individu. Bien souvent, l’intolérant ressent beaucoup de fatigue, des troubles de l’humeur ou de l’amaigrissement.

La seule solution face à cette intolérance est le bannissement total du gluten de son alimentation. Pour les intolérants, cela leur est vital. Pour les personnes sensibles au gluten, l’arrêt de la consommation de gluten dans son alimentation apporte une amélioration de l’état nutritionnel, fait disparaître petit à petit la fatigue physique et permet la récupération d’une bonne santé physique.

Quelles sont les solutions de substitutions ?

Beaucoup d’aliments présents dans les marchés, supermarchés et restaurants sont cuisinés avec du gluten. Toutefois, il est possible aujourd’hui de se passer du blé, de l’orge ou de l’épeautre (N.B. : le petit épeautre contient moins de gluten que le grand épeautre et peut parfois convenir aux personnes qui digèrent mal le gluten), à condition qu’on revienne à l’alimentation de produits bruts et frais, c’est-à-dire la viande, le poisson, les œufs, les légumes et légumineuses. Même si cela peut être déroutant au départ pour beaucoup d’entre nous qui sommes habitués à manger des pâtes plusieurs fois par semaine, le riz ou le quinoa sont des substituables de qualité.

La baguette est certes un must de la gastronomie française, il n’en reste pas moins que les galettes faites à partir de farine de maïs sont délicieuses. Le gluten free devient aussi un phénomène de mode. Des restaurants se spécialisent et proposent des menus gluten free. Des épiceries proposent aussi des rayons sans gluten. Ainsi, le gluten free fait partie d’un phénomène général. Ce phénomène est corrélé à l’augmentation de la consommation de produits issus de l’agriculture biologique.

Laisser un commentaire

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.